Rechercher sur TLD Google
Favoris   Démarrage   Envoyer   Imprimer   Moteur TLD   RSS


Accueil > Actualités > AMD active le RAID de SSD NVMe pour les Ryzen Threadripper

AMD active le RAID de SSD NVMe pour les Ryzen Threadripper

Intel dévoilàit au printemps la technologie Virtual RAID on CPU (VROC) censée permettre l'interconnexion de plusieurs SSD NVMe en RAID directement aux lignes PCIe des processeurs Core X Series (Skylake-X) sans passer par le chipset X299 afin de débrider les débits. Intel activait d'ailleurs en septembre le mode VROC/VMD via la mise à jour 5.2 du pilote RSTe qui ne concerne toutefois pour le moment que les machines professionnelles Purley (C620 Series) et Basin Falls (C422) sans compter que les clés matérielles de déverrouillage ne sont pas encore commercialisées.

Une rumeur faisait récemment état d'une solution équivalente en cours de développement pour les processeurs HEDT AMD Ryzen Threadripper et le chipset X399 à savoir les concurrents directs des Core X i7/i9 et du X299 d'Intel. Cela vient d'être officialisé dans un communiqué de presse d'AMD qui annonce la disponibilité immédiate d'un nouveau pilote RAID 9.0 (pack 17.50) qui permet la communication directe entre le CPU et les SSD NVMe par le biais des 64 lignes PCI Express supportées par le plateforme Threadripper (socket TR4).

Un RAID NVMe gratuit et amorçable

Et AMD enfonce le clou là où ça fait mal pour Intel puisque ce RAID NVMe d'AMD est totalement gratuit alors que chez Intel, l'achat d'une clé sera requis (Standard ou Premium). Sauf changement de stratégie de dernière minute, Intel aura bien du mal à justifier aux utilisateurs l'achat d'une telle licence fournie gratuitement en face.

Mais ce n'est pas tout puisqu'avec le VROC d'Intel, seuls les SSD de marque Intel seront normalement bootables. Les SSD d'autres marques pourront uniquement être utilisés dans une grappe RAID ne contenant pas de système d'exploitation. Chez AMD, rien de tout ça puisque le constructeur indique clairement que tous les SSD NVMe sont amorçables en RAID sans restrictions si ce n'est que le système doit être en mode UEFI complet.

Pas de RAID 5 chez AMD et une limite à 6 SSD

En revanche, le RAID NVMe d'AMD connaît quelques limitations que l'on ne retrouvera pas chez Intel. Tout d'abord, selon AMD seuls les modes RAID 0, RAID 1 et RAID 10 sont supportés par les CPU Ryzen Threadripper. De son côté, le VROC d'Intel offrira, lui, bien le support du RAID 5 grâce à la clé payante Premium. Nous avons demandé à AMD si le RAID 5 pourra être pris en charge plus tard et nous vous tiendrons au courant si une réponse nous est apportée.

A noter que cette restriction ne concerne pas que les SSD NVMe puisqu'avec les SSD SATA, AMD n'autorise pas non plus le RAID 5 sur X399.

Autre limitation, les lignes PCIe des processeurs Ryzen Threadripper ne supportent l'utilisation simultanée que de 7 périphériques PCIe ce qui, si on enlève la carte graphique, n'autorise qu'un maximum de 6 SSD dans un volume RAID AMD. Chez Intel, le mode VROC permettrait d'utiliser jusqu'à 20 SSD avec des adaptateurs PCIe !

De plus, AMD n'est pas très clair sur la méthode à employer pour utiliser 6 SSD sur la plateforme Threadripper car aucune carte mère ne propose 6 ports M.2 natifs. Pour compléter les deux à trois ports M.2 généralement intégrés sur les cartes mères X399, peut-on recourir à de classiques cartes filles PCIe ou faut-il faire appel à des solutions propriétaires comme la carte riser DIMM.2 d'ASUS qui se loge dans un port DDR4 spécial et permet d'accueillir jusqu'à deux SSD M.2 supplémentaires ?

Quelles performances en attendre ?

Sur son blog, AMD donne déjà quelques informations sur les performances que l'on peut attendre de cette solution de stockage. Hélas, AMD s'est contenté de donner des chiffres obtenus en RAID 0 qui sont probablement plus flatteurs qu'en RAID 1 ou RAID 10.

Ainsi, à la base avec un SSD NVMe seul, on obtient sous IOMeter 1.1.0 des débits de 3536 Mo/s en lecture et 2 141 Mo/s en écriture. Un RAID 0 de deux SSD passe à 7 074 Mo/s et 4 181 Mo/s. Avec six SSD, on passe à 21 220 Mo/s en lecture et 11 532 Mo/s en écriture ! Bref, avec plus de 20 Go/s, voilà qui devrait répondre aux applications les plus exigeantes en terme de stockage...

Ces mesures ont été effectuées avec des SSD Samsung 960 PRO 512 Go, un processeur AMD Ryzen Threadripper 1950X, une carte mère ASUS ROG Zenith Extreme, 32 Go de DDR4-3200 et Windows 10 Creators Update x64.

Quelques précisions pratiques complémentaires

Dans la pratique, ce nouveau pilote AMD RAID 9.0.0.00088 avec support des SSD NVMe est considéré comme expérimental pour le moment (beta). Il faut donc utiliser cette solution de stockage avec prudence pour commencer.

En ce qui concerne la connexion physique des SSD, il n'y a rien à modifier. Les SSD doivent bien être connectés sur les ports PCIe ou M.2 habituels qui sont câblés électriquement en direct avec le socket TR4 et le CPU Ryzen Threadripper sans passer par le chipset X399.

Sachez aussi que les utilisateurs qui ont déjà créé une grappe RAID de SSD SATA doivent impérativement sauvegarder leurs données puis supprimer le volume RAID. Le nouveau pilote RAID ne supporte pas la migration des anciens volumes RAID SATA qui doivent donc être recréées après la mise à jour logicielle. S'il s'agit d'un lecteur système, il faudra donc réinstaller Windows.

AMD annonce également que la mise à jour du BIOS (UEFI) des cartes mères TR4 pour Threadripper est indispensable pour supporter ce nouveau mode RAID. Bonne nouvelle puisqu'on apprend que 100 % des cartes mères X399 actuelles sont compatibles avec le RAID NVMe et bénéficieront bien d'une mise à jour de leur BIOS. AMD ne dit pas à quelle date ces BIOS actualisés seront publiés par les fabricants mais ça ne devrait pas tarder. On constate en tout cas qu'ASRock et GIGABYTE proposent déjà ce fameux BIOS pour certains modèles mais rien en vue chez ASUS et MSI pour le moment.


Une fois le BIOS mis à jour, le mode RAID doit être sélectionné dans les réglages du contrôleur de stockage dans le BIOS. L'interface du BIOS (ou une interface additionnelle accessible durant le POST) doit permettre de gérer les volumes RAID (création, édition, suppression) mais sachez aussi qu'il est possible de faire cela depuis Windows (pour un volume tiers) grâce à l'application RAIDXpert2 qui a été mise à jour et qui est incluse dans ce pack de pilotes 17.50.

Seul Windows 10 x64 (édition 1703) est compatible avec ces drivers et supporte le RAID NVMe d'AMD alors que chez Intel, Windows 7 est théoriquement aussi compatible. A noter qu'une version spéciale (F6) du pilote, à copier sur une clé USB, est disponible pour que Windows détecte bien le contrôleur NVMe RAID lors de l'installation de Windows.

Pour finir, ces drivers 17.50 semblent supporter l'ensemble des autres chipsets et SoC AMD même si seul le X399 et les Ryzen Threadripper y trouveront leur compte cette fois-ci.

Téléchargement pour Windows 10 64 bit





Actualités relatives
Annonces

Fichiers relatifs
Annonces

Dossiers relatifs
Boîte à outils SanDisk SSD Dashboard
Les Solid-State Drive (SSD) bénéficient régulièrement de mises à jour de leur logiciel interne (firmware) afin d'améliorer leurs performances et leur compatibilité. Pour effectuer cette mise à jour simplement, SanDisk propose l'application SSD Dashboard qui offre également bien d'autres fonctionnalités de maintenance et d'optimisation que nous vous présentons dans ce dossier.

Guide de mise à jour des SSD
Les SSD sont véritablement à l'heure actuelle le meilleur moyen de booster les performances d'un ordinateur. Pourtant, pour profiter au mieux d'un tel matériel, il est souvent nécessaire que son firmware soit mis à jour. Voici un guide qui explique pas à pas comment réaliser cette opération.